La citation du jour

jeudi 17 janvier 2008

Écrire une lettre d'amour

1. Écrivez les couleurs que vous connaissez.
2. Écrivez les idées ou objets que vous associez à ces couleurs.
3. Écrivez les parties du corps que vous associez à chaque couleur.
4. Faites des variations. Écrivez-les.

Par exemple:

bleu / les yeux / le ciel / l'infini
les veines / la mer / l'inmensité
les jambes / les jeans / la beauté
le cul / les jeans / la fermeté

des yeux comme la mer bleue
des belles jambes aux jeans bleus
un beau cul sous un jean bleu
le long chemin du sang dans tes veines
la vaste inmensité de ton sang bleu


5. Une fois que vous avez travaillé toutes les couleurs et ses possibilités, écrivez votre lettre d'amour. Réutilisez toutes les variations au fur et à mesure. Commencez par la phrase:
Mon amour, je t'aime aujourd'hui....

Exemple:

Mon amour je t'aime aujourd'hui en bleu, j'aime tes yeux bleus comme la mer, et ton beau cul sous le jean bleu, et la vaste inmensité de ton sang qui court par le chemin de fer de tes veines bleues. Oui, aujourd'hui, je t'aime, en bleu.
Et je t'aime aussi en blanc, j'aime...

4 commentaires:

Smartphone a dit…

Hello. This post is likeable, and your blog is very interesting, congratulations :-). I will add in my blogroll =). If possible gives a last there on my blog, it is about the Smartphone, I hope you enjoy. The address is http://smartphone-brasil.blogspot.com. A hug.

Phil a dit…

Chère Emilia,

Je ne pense pas que cette lettre d'amour fasse un grand succès, qui plus est si elle émane d'un étranger. Mêler erotisme et vulgarité requiert une certaine aisance dans la langue ;)

A+
phil

Emilia Oliva a dit…

Merci, Phil. Le problème de l'enseignement de langues étrangères est de mettre les élèves en situation pour arriver à maîtriser des structures langagières. Utiliser l'amour et l'érotisme me semblait bien plus motivant. L'exercice d'écriture visait la liberté, même si on arrivait à l'absurde. Celui de la comprehénsion écrite, à travailler l'expression des sentiments.
Le succès n'était pas le point de départ.
A+
Emilia

Anonyme a dit…

tres intiresno, merci