La citation du jour

vendredi 12 octobre 2007

Pour commenter une peinture

Se trata de crear un texto coherente, preciso y claro sobre el cuadro.
Utilizaremos como referencia el cuadro de El amor victorioso de Caravaggio. Regardez le tableau

Amor Victorious

Os proporcionaré:
  1. SCHÉMA DU COMMENTAIRE: Un guión para que podáis dar forma al comentario y un texto con blancos y con indicaciones para completar como guía.
  2. BOÎTE À OUTILS: una selección de fragmentos en francés que os servirán como modelos para sacar las estructuras lingüísticas que necesitáis. Al copiar y pegar fragmentos de textos hay que vigilar que comprendemos lo que estamos escribiendo y que es coherente el resultado final.
SCHÉMA DU COMMENTAIRE
Introduction spécifiant la description matérielle de l'œuvre:
  • le titre : L'amour victorieux
  • la date de création: 1602-1603
  • l'auteur: Le Caravage
  • les dimensions:156 x 113 cm
  • la technique: Huile sur toile
  • le lieu de conservation: Staatliche Museen, Berlin
  • le genre de l'œuvre: Peinture mythologique, érotique
Analyse: description des personnages, du décor et du sujet de la peinture.
  1. le personnage:
    • mythologique : parler de ses origines et ses attributs
    • description physique:
    • ses sentiments:
    • ses actions:
  2. Le décor:
    • spécifier si c'est un paysage réel / un paysage imaginaire / un intérieur de maison
    • description des objets
    • parler des constrates de lumière / du clair-obscur / des couleurs
  3. Le sujet de la peinture: (le titre nous donne déjà une piste)
Une comparaison avec d'autres peintures qui représentent le même sujet, le même personnage ou qui utilisent les mêmes techniques picturales.

BOÎTE À OUTILS
Fragment 1.
La lumière et l’obscurité
L’un des grands apports du Caravage à la peinture est la technique dite du clair-obscur. Dans la plupart de ses tableaux, les personnages principaux de ses scènes ou de ses portraits sont placés dans l’obscurité : une pièce sombre, un extérieur nocturne ou bien simplement un noir d’encre sans décor. Une lumière puissante et crue provenant d’un point surélevé au-dessus du tableau enveloppe les personnages à la manière d’un projecteur sur une scène de théâtre, comme un rayon de soleil qui percerait à travers une lucarne. Le cœur de la scène est particulièrement éclairé, et les contrastes saisissants ainsi produits confèrent une atmosphère dramatique et souvent mystique au tableau.
Fragment 2.
Michelangelo Merisi da Caravaggio, dit Le Caravage, est un peintre italien né le 29 septembre 1571 à Milan et mort le18 juillet 1610 à Porto Ercole.
Fragment 3.
Son œuvre puissante et novatrice révolutionna la peinture du XVIIe siècle par son caractère naturaliste, son réalisme parfois brutal, son érotisme troublant et l'invention de la technique du clair-obscur qui influença nombre de grands peintres après lui.
Fragment 4.
La figure humaine joue un rôle primordial dans la peinture du Caravage. À part dans quelques rares natures mortes exécutées à ses débuts, les personnages sont toujours les sujets principaux de ses tableaux : que ce soient dans des portraits ou des mises en scènes, le décor est souvent réduit à portion congrue —ne servant qu’à mettre les personnages en valeur— ou même parfois totalement absent.

Plus particulièrement encore, le corps humain est un objet de fascination pour le Caravage. Il prend grand soin à le représenter dans ses moindres détails les plus réalistes.
Fragment 5
Les corps du Caravage sont presque exclusivement masculins, jeunes ou vieux : on ne lui connaît pas de représentation de femmes nues.
Fragment 6
L’érotisme qui se dégage de ces corps imposants est souvent troublant —ce qui lui valut, là encore, de nombreuses critiques. Les attirances homosexuelles du Caravage n’ont guère été établies avec certitude, d’autant que c’est un sujet que les chroniqueurs gênés préfèrent garder sous silence, même de nos jours — mais l’observation de son œuvre laisse peu de doutes à ce sujet. Cette sexualité, considérée comme infâme à l’époque et vigoureusement condamnée par l’Église, lui valut beaucoup de problèmes avec la justice et le pouvoir : il fut impliqué dans nombre d’affaires de mœurs.
Fragment 7.
Aujourd’hui encore, plus de 400 ans après, l’érotisme du Caravage n'a pas perdu son caractère dérangeant, subversif et ambigu : nos contemporains ont encore du mal à observer des tableaux comme l’Amour Victorieux ou le Jeune Saint Jean Baptiste au bélier.
Fragment 8.
Le nom de Cupidon, en latin, implique l'idée d'amour violent, de désir amoureux.
Cupidon, d'après le plus grand nombre des poètes, naquit de Mars et de Vénus.
Fragment 9.
Il est le plus souvent représenté sous la figure d'un enfant de sept à huit ans, l'air désœuvré, mais malin : armé d’un arc et d'un carquois rempli de flèches ardentes, quelquefois d'une torche allumée ou d'un casque et d'une lance ; couronné de roses, emblème des plaisirs. Tantôt, il est aveugle, car l'Amour n'aperçoit pas de défauts dans l'objet aimé ; tantôt il tient une rose d'une main et un dauphin de l'autre.
Il est toujours peint avec des ailes, et ces ailes sont de couleur d'azur, de pourpre et d'or. Les ailes noires de l'Amour Victorieux du Caravage font figure d'exception. Il se montre dans l'air, le feu, sur la terre et la mer. Il conduit des chars, touche la lyre, ou monte des lions, des panthères et quelquefois un dauphin, pour indiquer qu'il n'y a point de créature qui échappe au pouvoir de l'Amour.
Il arrive aussi qu'il soit représenté sous les traits d'un jeune homme adolescent, avec les mêmes attributs.
Fragment 10.
L'Amour victorieux, par Le Caravage (1602-1603).. Représentation classique d'Éros/Cupidon en jeune garçon avec ses ailes et ses flèches.

2 commentaires:

verónica a dit…

esto es una prueba

Anonyme a dit…

begin tool gruhl unreliable urban violate competences examinations cary showcases remedy
lolikneri havaqatsu